Programme

Joaillerie et abstraction chez les artistes et créatrices du XXe siècle

Jewelry and abstraction

Journée d’études organisée au Centre Pompidou par L’École des Arts Joailliers, avec le soutien de Van Cleef & Arpels, le 3 juin 2021

INFORMATIONS PRATIQUES
Entrée libre
Centre Pompidou, Petite Salle
De 14h à 18h

Quel rôle les femmes ont-elles joué dans l’émergence d’une joaillerie abstraite au XXe siècle ?

Alors que l’on reconnaît aujourd’hui la contribution essentielle d’artistes telles que Sonia Delaunay (1885-1979) ou Sophie Taeuber-Arp (1889-1943) au développement de l’abstraction, l’hypothèse d’une tendance féminine au non figuratif dans le champ des arts joailliers paraît séduisante, à la vue de nombreuses créations bijoutières et joaillières, apparues dès la première moitié du XXe siècle.

Cette tendance à l’abstraction, parfois radicale, se double souvent d’une certaine forme d’ouverture, de décloisonnement entre les arts, dont témoignent les formations, les parcours et les champs d’intervention de ces créatrices. Formées en écoles techniques professionnelles ou en écoles d’art, issues du monde du bijou ou des arts décoratifs, spécialisées dans la joaillerie ou pratiquant d’autres formes d’art en parallèle, elles présentent une diversité de visages et de profils, qui a contribué à la richesse de la création joaillière abstraite au XXe siècle.

En lien avec l’exposition « Elles font l’abstraction » (Centre Pompidou, 5 mai – 23 août 2021), cette journée d’études souhaite interroger la place des artistes femmes dans la création joaillière du XXe siècle et mettre en valeur leur apport à l’abstraction. Finalement, questionner la façon dont s’écrit l’histoire de l’art.   

O U V E R T U R E  D E  L A  J O U R N É E  D' É T U D E

14h-14h30
Nicolas Bos
, Président et CEO de Van Cleef & Arpels, et Christine Macel, Conservateur en chef du Patrimoine, Centre Pompidou, commissaire de l’exposition « Elles font l’abstraction »
Marie Vallanet, Présidente de L’École des Arts Joailliers
Guillaume Glorieux, Directeur de l’Enseignement et de la Recherche

I N T E R V E N T I O N S

14h30-15h - Bijoux et abstraction, créations d’artistes au XXe siècle
Christine Macel, Conservatrice générale du patrimoine, Mnam Centre Pompidou, commissaire de l’exposition « Elles font l’abstraction »

15h-15h30 - L’abstraction chez les bijoutières
Karine Lacquemant, Attachée de conservation, Départ ement Moderne et Contemporain, Musée des Arts Décoratifs, Paris

16h-16h30 - Les écoles d’arts appliqués : une référence dans le monde de la création joaillière 
Juliet Weir-de la Rochefoucauld F.G.A., auteure de livres sur des joailliers indépendants des XXe et XXIe siècles, spécialiste du bijou du XXe siècle

16h30-17h - Pause

17h-17h30 - Actions tangibles ou opérations abstraites ? Observer la pratique pour retracer l’émergence d’un bijou
Brune Boyer, bijoutière-plasticienne, docteure en anthropologie, auteure d’une thèse consacrée à « La fabrique du bijou contemporain : ethnographies d’ateliers » (2020)

17h30-18h - Le mauvais genre du bijou. A propos de quelques faiseuses de formes post 1980
Anne Dressen, Commissaire d’exposition d’art contemporain au Musée d’Art moderne de Paris


Photo : Margaret de Patta, Broche, vers 1950, quartz, argent, argent oxydé, Daphne Farago collection. Photo Museum of Fine Arts, Boston